Webinaire: « Intégrité académique : état des lieux, valeurs et normes »

19/04/2021

Μήνυμα της Καθηγήτριας του Τμήματος Γαλλικής Γλώσσας & Φιλολογίας κ. Τ. Δημητρούλια, Συντονίστριας της  Agence Universitaire de la Francophonie (AUF), στην οποία το ΑΠΘ είναι μέλος.

ΘΕΜΑ: Webinaire: « Intégrité académique : état des lieux, valeurs et normes »

Chères et chers collègues,

 L’Agence universitaire de la Francophonie Europe de l’Ouest organise le 22 avril un webinaire sur le thème de l’intégrité dans l’enseignement supérieur et la recherche en francophonie.

Etat des lieux et valeurs de l’intégrité académique L’intégrité académique est une valeur propre à l’ensemble des établissements d’enseignement supérieur mais aussi une exigence consubstantielle à toutes les activités d’un établissement d’enseignement supérieur et de recherche (formation, recherche, innovation, coopération internationale, insertion professionnelle des

étudiants) et à son contexte de fonctionnement (vie de campus, ancrage territorial, etc.). La Convention de l’Unesco du 25 novembre 2019 retient que l’intégrité académique des établissements d’enseignement supérieur et de recherche est une exigence universelle. L’intégrité académique repose sur des principes et des normes ayant pour objet d’établir des bonnes pratiques diffusées et respectées au sein des communautés universitaires.

Cet ensemble n’est pas un « code moral » mais forme des normes à la fois de contrainte et de programme, qui concernent les enseignants et les chercheurs, dans leurs pratiques professionnelles, et les responsables institutionnels, responsables des pratiques de gouvernance. Jusqu’à une période très récente, ces normes concernaient les établissements et leur personnel considérés individuellement. 

Désormais l’intégrité académique conditionne les partenariats institutionnels au respect de certaines pratiques d’intégrité.

Champs de l’intégrité académique

En matière d’offre de formation d’un établissement d’enseignement supérieur et de recherche, l’intégrité académique implique que chacun.e, dans son rôle et son statut, ait connaissance de ce code de bonne conduite et s’engage à la respecter. Personnels administratifs et techniques, enseignants et chercheurs, doctorants, étudiants de licence et master sont concernés. L’institution sensibilise les étudiant.e.s de licence et master à l’intégrité académique via un dispositif qui pourrait comprendre une charte de bonne conduite, des engagements individuels signés par les usagers, des ateliers de formation pour que les pratiques quotidiennes soient conformes aux exigences de l’intégrité académique. Des contrôles sont régulièrement, voire systématiquement, opérés (logiciel anti-plagiat).

En ce qui concerne l’offre de formation doctorale, l’intégrité académique implique la réalisation individuelle et/ou collective de travaux scientifiques originaux. L’intégrité académique est prise en compte par les milieux socio-économiques en lien avec la formation doctorale.

En matière de recherche, l’intégrité académique doit s’inscrire dans l’évolution des responsabilités institutionnelles et des chercheur.e.s sous l’impulsion de plusieurs dynamiques, notamment l’essor du mouvement de la science ouverte aspirant à développer la transparence et la diffusion sans barrière des résultats et méthodes de la recherche financée par des fonds publics. L’essor du mouvement d’ouverture des données publiques (Open Data), visant à élargir l’accessibilité et la réutilisation des données produites par les fonds publics, pose des questions d’intégrité académique. Il s’agit de ne pas exclure les enjeux de l’intégrité académique dans une approche plus globale de gouvernance des données produites et traitées par les établissements.

Objet et objectifs du webinaire

Ce webinaire entend interroger les bases d’une approche méthodologique dans le cadre d’un code de bonne conduite effectif à élaborer ou faire élaborer en francophonie : pourquoi ? , pour qui ? ; à quels niveaux ? 

  ; dans quels champs ? ; avec quels moyens ?

Modératrice :

*       Cristina ROBALO-CORDEIRO, professeure, Université de Coimbra 

(Portugal)

Intervenants :

*       Mokhtar BEN HENDA, MCF-HDR, Université Bordeaux Montaigne (France)

*       Philippe LEPOIVRE, professeur émérite, Université de Liège (Belgique)

*       Laurent SERMET, professeur, Institut d’études politiques, 

Aix-en-Provence (France)

Date et heure

22 avril 2021, de 15h30 à 17h00 (h de Paris) Lieu En ligne (Microsoft Teams) Réservation Veuillez cliquer sur ce lien  https://forms.office.com/pages/responsepage.aspx?id=_idTQptnYEOjST9tUZs8EbjKD-1AnGpBiClaSfcCk81UNE4wUEpYVURQTU1XVk9DVzBUNkZWNDlLQi4u pour vous inscrire au webinaire

 Bien à vous

Titika Dimitroulia

Coordinatrice AUF

Comments are closed.